L’épidémie de la maladie à virus Ebola déclaré une urgence de santé de portée internationale : le ministre national de la santé rencontre la presse pour faire le point sur les derniers développements

L’épidémie de la maladie à virus Ebola déclaré une urgence de santé de portée internationale : le ministre national de la santé rencontre la presse pour faire le point sur les derniers développements

Le comité des experts de l’OMS a déclaré le mercredi l’épidémie de la maladie a virus Ebola dans l’est de la RDC une urgence de santé de portée internationale c’était à l’issu de la réunion convoquée d’urgence à GENÈVE 24heures après la notification du premier cas positif de la maladie a virus Ebola dans la ville de GOMA. La coordination de la riposte a annoncé le dimanche 14 juillet un cas positif d’un patient venu de la ville de BUTEMBO arrivé la veille dans le chef-lieu de la Province du Nord-Kivu, Le ministre national en charge de la santé a rencontré ce jeudi la presse à GOMA pour éclairer l’opinion sur le dernier développement de la situation, Dr Oly Ilunga a communiqué sur la dernière décision du comité des experts de l’OMS sur l’épidémie de la maladie à virus Ebola dans le Nord-Kivu et l’Ituri.

« Dans ses recommandations le comité n’a pas donné des restrictions sur la circulation des personnes entre le Nord-Kivu et les pays voisins de la RDC, la décision prise par l’OMS vise seulement a levé la mesure de surveillance dans les pays de la sous-région des grands lacs » a déclaré le ministre.

S’expriment sur le dernier cas à GOMA, le ministre national en charge de la santé salue le formidable travail de la coordination de la riposte qui a réussi a isolé et à vacciner tous les contacts 72 heures après la notification de ce cas positif.

«Depuis 11 mois, Goma était exposé à la maladie compte tenu de l’intense mouvement de circulation de la population entre le chef-lieu de la province et l’épicentre de l’épidémie, il n’est pas étonnant qu’un cas d’Ebola soit enregistré dans la ville de Goma, toutes les mesures opérationnelles étaient déjà prises pour parer à toute éventualité », a-t-il ajouté. Le gouvernement et ses partenaires travaillent pour implémenter un nouveau plan stratégique de riposte contre la maladie à virus Ebola axé sur la rédévabilité. Ce dernier a appelé toute la population de Goma à observer les mesures relatives à la prévention contre la maladie à virus Ebola.

Naasson Zaziwazi