Goma : wwf  célèbre la journée internationale de  la foret avec les handicapés physiques et les scouts

Goma : wwf célèbre la journée internationale de la foret avec les handicapés physiques et les scouts

Le monde commémore la journée internationale dédiée a la forets ce 21 Mars. Plusieurs activités de communication sur la promotion de la gestion durable de la foret ont été organisée à travers le monde. Chaque année en pareille moment les organisations engagée dans la protection des forets attirent l’attention des Etats et de toute la communauté sur le problème de la surexploitation de la foret et son impacte négatif sur le climat. La journée internationale de la foret c’est aussi une occasion de poser des actes symboliques , la ville de GOMA n’est pas en reste, le Fonds mondial pour la Nature (WWF) bureau de Goma en partenariat avec les Handicapés physiques et les jeunes scouts de Goma a organisés des activités de sarclage et du triangle vert devant le Gouvernorat du Nord-Kivu, des activités éducatives, sportives et récréatives étaient également de la partie organisé sous le Slogan « Plantons les arbres sans discrimination . A la demande de Promo Jeunes Basket, une trentaine de personnes vivant avec Handicapes du Club de BASKET BALL sur fauteuil roulant de l’ACADEMY PJB se sont engagés à collaborer avec WWF dans la plantation des arbres pour soutenir les efforts de conservation en province du Nord-Kivu. D’une manière symbolique une cinquantaine d’arbres fruitiers (avocatiers et manguiers) ont été distribué à l’assistance. Pour clôturé l’activité un match de BASKETBALL sur fauteuil roulant a été organisé pour encourager la pratique du sport dans un environnement saint. La journée internationale des forêts a été célébrée sous le thème: « L’éducation et la forêt » au Nord-Kivu, sous le Thème « L’éducation et forêt: revalorisons les espaces verts dans nos entités et luttons contre la pollution plastique en province du Nord-Kivu ». Selon l’agence de l’ONU chargé de l’environnement toutes les forets du monde sont menacées par la surexploitation phénomène a la base du dérèglement climatique. Lors du dernier sommet sur l’environnement organisé à NAIROBI au KENYA le chef de l’Etat Felix TSHISEKEDI a été encouragé par ses paires à promouvoir la gestion durable de la foret du bassin du Congo, la plus grande réserve de foret au monde après la foret de l’Amazonie situé en Amérique du Sud.


Redaction