Grands-lacs : Le gouverneur du Nord-Kivu projette un accueil chaleureux pour les 5 chefs d’Etats

Grands-lacs : Le gouverneur du Nord-Kivu projette un accueil chaleureux pour les 5 chefs d’Etats

Après plusieurs rapports sur l’insécurité recrudescente en RDC, rapports inculpant certains pays de la région des grands-lacs dans la déstabilisation de l’est du Congo Kinshasa par des groupes armés, Félix TSHISEKEDI invite pour la première fois ses homologues de cinq pays à Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu.

Cette arrivée à Goma, accélère depuis ce mercredi, les stratégies d’accueil dans le chef des dirigeants de la province ciblée pour le mini-sommet. A part la RDC qui organise l’accueil, tiendront part à ces assises, les délégations provenant de l’Angola, le Rwanda, le Burundi et l’Ouganda.

La population de la ville de Goma, devra organiser un environnement sain dans les avenues et grands-routes de la ville ; c’est le souhait de Carly NZANZU, gouverneur de la province du Nord-Kivu. Dans le compte rendu d’une réunion extraordinaire tenu mercredi par le gouverneur, la date de la tenue du sommet n’a pas été révélée.

« … Le gouverneur de province a informé les membres du Conseil que les équipes d’avance de 5 États invités arrivent déjà progressivement au chef-lieu de la province du Nord-Kivu. Le Conseil appelle tous les compatriotes à veiller sur la propreté de leurs parcelles et des artères principales de la ville pour continuer à refléter l’image d’une capitale touristique ».

Les habitants du Nord-Kivu en particulier et ceux de la RDC en général, attendent de ce mini-sommet, des solutions aux conflits internationaux qui engouffrent la sécurité de leur Etat.

Dieudonné Mango