L’agriculture, un atout pour le développement de la Rdc

L’agriculture, un atout pour le développement de la Rdc

Avec une terre fertile et un climat propice, la RDC est l’un des pays où l’agriculture peut aider à résoudre plusieurs problèmes entre autres : le chômage, la malnutrition, la pauvreté, le sous-développement, Malheureusement négligée par plusieurs personnes qui préfèrent plutôt travailler dans des bureaux, dans des entreprises, dans des mines, mieux encore dans la politique.

Notre économie est depuis longtemps basée sur les produits miniers dont le prix est fixé par les pays acheteurs. Les fluctuations de prix sur le marché affectent l’économie du pays.
Étant donné que le secteur minier n’a jusque-là pas réussi à développer le pays, il est temps plus que jamais de s’impliquer massivement dans l’agriculture, je pense que grâce à elle notre nation peut se relever.

J’adhère à l’idée prônée par les physiocrates, l’idée selon laquelle la richesse ne provient que des produits du sol. Ils disent que l’agriculture est la source principale de la richesse pour une nation.

Labourer notre sol afin d’enrayer la famine


Selon la Banque mondiale, La RDC possède plus de 80 millions d’hectares de terres arables, Malgré ce potentiel tellurique, notre pays connaît toujours de graves famine. Seulement 10 % de ces terres arables qui sont exploitées avec des techniques traditionnelles. C’est l’agriculture extensive.

C’est vraiment triste le fait de voir en ville même village des gens souffrant de malnutrition, de la kwashorkor quoi qu’on ait une terre extrêmement fertile et un climat propice.

Cultiver la terre afin créer de la richesse au pays


Notre PIB (Produit Intérieur Brut) reste toujours faible parce qu’on ne produit pas. Il n’existe jamais d’excédent de production. On est souvent obligé d’aller acheter plusieurs produits à l’étranger. L’un des fléaux qui nous constatons dans nos pays c’est l’exode rural, les gens quittent les villages pour aller vivre en villes où ils deviennent des parasites. Ces derniers sont contraints de se lancer dans le secteur informel pour survivre. En vivotant ils ne font qu’accroître le taux de pauvreté.

Si nous nous intéressons massivement dans l’agriculture, nous pouvons réduire la misère. En augmentant significativement notre production agricole, nous créons de la richesse au pays La récolte étant grande, il y aura des excédents de production destinés aux étrangers qui viendront s’approvisionner chez nous, et ceci aura comme conséquence positive :

la valorisation de notre monnaie nationale.

L’agriculture est la vraie richesse. Cultivons notre sol. L’agriculture jouera un rôle important dans le développement de notre pays

Gustave Katsuva