La protection civile regarde nos maisons brûler

La protection civile regarde nos maisons brûler

À Goma, la protection civile n’arrive plus à remplir sa mission de lutte contre les incendies. Elle intervient en retard ou pas du tout ! Il est 20h30 à Katindo, sur l’avenue du Lac. Un feu vient de se déclarer et se propage de maison en maison. Dans une habitation, alors que les parents dorment à l’étage, la chambre des enfants commence à brûler. Il faut intervenir d’urgence car les fumées sont toxiques. Les cris de détresse des enfants me réveillent. Je sors au plus vite pour tenter de les secourir mais seul, j’en suis incapable…………

Rédaction