Goma : Le cadre de concertation nationale de la société civile lance la campagne pour la cohésion sociale et l’unité nationale en RDC

Goma : Le cadre de concertation nationale de la société civile lance la campagne pour la cohésion sociale et l’unité nationale en RDC

Patient Bashombe, Président du cadre de concertation nationale de la société civile de la République Démocratique du Congo a lancé le mardi 19 Janvier 2021 à Goma, chef-lieu du Nord-Kivu une campagne dite de la cohésion sociale et l’unité nationale en vue de créer une dynamique communautaire pour la cohésion et le développement face aux enjeux de l’heure du pays.

« Les objectifs de cette campagne c’est de sensibiliser les décideurs politiques, les acteurs sociaux et les acteurs clés des conflits à s’engager à la réduction des disparités et de la marginalisation.

Nous voulons à travers cette campagne écouter les acteurs clés des conflits ainsi que leurs observations dans la définition des stratégies opérationnelles de transformation dans le souci d’obtenir les engagements des uns et des autres à œuvrer pour la cohésion sociale et l’unité nationale et cela passe par la cartographie des conflits que nous allons faire sur terrain et cela sur toute l’étendue du pays. » Souligne Patient Bashombe.

Il note également que c’est une démarche qui vise à briser les inégalités sociales vécues au pays et prôner le mieux-être pour tous.

« C’est pourquoi comme cadre de concertation nationale de la société civile, nous allons sillonner toute la République pour rencontrer des groupes cibles marginalisés afin de canaliser leurs besoins. C’est une démarche qui vise aussi à réveiller et éveiller les cadres de base des entités territoriales décentralisées qui ne doivent pas croiser les bras et attendre tout de Kinshasa » rajoute-t-il.

Face à la guerre de l’Est, le cadre de concertation nationale de la société civile de la RDC développe l’approche d’une évaluation sur des opérations menées depuis des années sur terrain et leur impact.

« Nous sommes en train de concevoir dans un sens un plan de paix que nous allons proposer au Gouvernement. La paix est la seule voie qui peut nous amener à se conformer aux objectifs de développement durable à atteindre en 2030 » conclut-il.

Ont pris part également à ce lancement, John Banyene et Maitre Zozo Sakali , respectivement Président du cadre de concertation provinciale de la société civile du Nord-Kivu et Président du cadre de concertation provinciale de la société civile du Sud-Kivu.

Melis Boasi, Correspondant au Nord-Kivu