Masisi: Deux corps sans vie retrouvés en circonstances différentes au lac

Masisi: Deux corps sans vie retrouvés en circonstances différentes au lac

Dans la matinée de ce jeudi 29 octobre, un corps d’un homme torturé a été retrouvé au bord du lac à SHASHA dans le groupement Mupfunyi/Shanga.

Ce corps d’un homme non connu dans les villages voisins de Bweremana présente des signes des tortures.

« Je pense qu’il a été torturé et tué en dehors de notre chefferie puis jetté ici par des bandits, toutefois les enquêtes de la police continuent », confie un agent de la chefferie de Bahunde à Bweremana.

Au lac encore, un corps d’une femme de KASHENDA, emportée par les eaux de la pluie depuis lundi dernier, a été repêché des eaux du lac KIVU tout près du bureau de la chefferie.

Le débordement de la rivière de KASHENDA n’a pas depuis une longue période, coûté de vies humaines.

En rappel, les érosions de Sake toujours à MASISI, au début du mois d’octobre, ont emporté plus de 10 personnes et détruit près de 100 maisons des populations.

Actuellement, pendant que la bonne évolution de construction du pont détruit à la même occasion s’observe, le pont RENGA (près de 20km) affiche aussi des fissures dans cette période pluvieuse.

Ghislain Baraka