MATOFALI inquiété des soucis de BENI au même titre que BUTEMBO : N’attisez pas le feu

MATOFALI inquiété des soucis de BENI au même titre que BUTEMBO : N’attisez pas le feu

Au cours d’un meeting à BUTEMBO, l’honorable Promesse MATOFALI du parti politique Mouvement Social, MS, appelle les Congolais à ne pas amplifier négativement ses propos.

« J’ai reçu plus de 150 appels téléphoniques, les gens me disent que j’ai déclaré la non inquiétude face aux meurtres et atrocités de BENI. Ceux qui le disent n’ont pas bien interprété mon message. C’est vrai que je ne suis pas habitué à passer mes vacances parlementaires à BENI mais les règles de la CENI (Commission Nationale Indépendante) déclarent que chaque député doit passer ses vacances auprès de sa base électorale. Moi MATOFALI, j’ai été élu à Butembo. Avant que je parle des problèmes de WALIKALE, BENI, MASISI, je dois d’abord parler des difficultés de BUTEMBO par ce que chaque entité a son élu ».

L’élu de BUTEMBO, répondant à une des questions de ses électeurs dans un meeting populaire à BUYONGA dans la partie BUTEMBO (Est RDC), éclaire que le fait d’être envoyé à l’assemblée provinciale par les citoyens de BUTEMBO justifie sa priorité sur sa base à BUTEMBO bien que la province du Nord-Kivu reste la mère de son champ de bataille. « Un députe de Rutshuru ne peut pas aller en vacances parlementaires à BUTEMBO, le travail urgent pour lui c’est à RUTSHURU ; BENI est représenté par 8 parlementaires à l’assemblée provinciale ».

Les gens qui veulent me faire du chantage sont en train d’attiser du feu pour rien. BENI nous intéresse tous, Beni intéresse la RDC et le monde entier. Ajoute-t-il.

Il sied de noter que plusieurs messages ont circulé dans des médias sociaux ce dimanche 9 août accusant l’élu de BUTEMBO d’extrémisme après son expression montrant que sa priorité est BUTEMBO bien qu’il y a de l’insécurité régulièrement dénoncée en territoire de BENI.

Rédaction